Nous avons actuellement plus de 186 visiteurs connectés sur nos sites (dont 22 sur generationmp3.com - 151 sur le forum)

Écrit par
Roderick

Projet Total d’Universal : sus à iTunes !

Samedi 13 octobre 2007 à 11:04 | Dans la catégorie Musique en ligne
Selon un article du Business Week, Doug Morris, patron d’Universal, chercherait à lancer un disquaire en ligne complètement gratuit qui viendrait titiller la part de marché du géant iTunes aux Etats-Unis (70% des parts de marché). Le boss d’Universal chercherait à réunir d’autres majors ainsi que des fabriquants de mobiles et de baladeurs qui eux supporteraient le coût d’utilisation (estimé à 5$ par mois). Bien sûr ce modèle économique ne tiendrait que si les clients sont poussés à changer de lecteur souvent. Sony BMG serait déjà d’accord et Warner en approche.



via iGeneration

push
Écrit par
Greg

Ça chauffe entre Universal et Apple !

Lundi 2 juillet 2007 à 12:35 | Dans la catégorie Musique en ligne
Universal Music vient de refuser de renouveler son contrat annuel avec iTunes ! La première major mondiale fonctionnera désormais avec iTunes sur une base mensuelle. Cela va donc permettre à Universal de mettre chaque mois la pression sur Apple et d’essayer de négocier diverses choses :

  • La tarification unique des morceaux sur iTunes qui depuis un moment maintenant ne semblent plus convenir à Universal, surtout qu’EMI en supprimant les DRM, a pu vendre ses titres 30% plus chers.
  • L’arrivée d’Apple avec l’iPhone sur le marché de la téléphonie et de la musique mobile n’est pas forcément vue d’un très bon oeil par Universal. Le business des sonneries par exemple est plus que juteux et il serait dur de la partager avec un nouveau venu. Il devrait donc y avoir de nouvelles négociations concernant ce secteur.
  • La Major aimerait également obtenir d’Apple une participation financière sur les ventes de l’iPod, comme elle l’a fait avec Microsoft concernant le Zune.

Vous l’aurez compris, Universal veut le beurre et l’argent du beurre. Pour rappel, dans le monde, iTunes domine plus de 70 % du marché de la musique en ligne ! La guerre entre les deux géants ne fait que commencer…



via ratiatum

push
Écrit par
Roderick

Universal vers un abandon des DRM ?

Mardi 24 avril 2007 à 09:15 | Dans la catégorie Musique en ligne
Après l’accord très important entre EMI et Apple pour diffuser les morceaux sur l’iTunes Music Store sans système de protection, Universal serait en passe de proposer une partie de son catalogue (la musique classique) sans DRM. Universal se tournerait vers Amazon dont la plate-forme de musique est attendue pour les jours prochains.
Après plusieurs tests ponctuels sur certains morceaux vendus sans DRM et devant le vif succès de l’initiative Apple/EMI (Eric Nicoli, président d’EMI, parle de ventes 10 fois plus importantes sans DRM qu’avec!), Universal serait donc la seconde major à décliner pas à pas son catalogue sans protection. Sony BMG et Warner Music restent quant à eux totalement opposés pour le moment à toute capitulation. Gageons que la suite des succès financiers pousseront ces deux géants à revoir leur position…

A propos d’Amazon, notons que le géant du commerce en ligne discute actuellement avec les quatre grandes majors pour lancer sa boutique avec un maximum de titres en MP3 sans DRM ! On parle d’une ouverture au mois de mai, soit le même mois qu’Apple qui proposera lui seulement le catalogue d’EMI sans DRM… À moins que…



via ratatium
Écrit par
Greg

L’album d’Emilie Simon sans DRM chez Universal Music !

Jeudi 1 mars 2007 à 11:27 | Dans la catégorie Musique en ligne
Quelle surprise… Universal Music propose actuellement à la vente sur son site, le dernier album live à l’Olympia d’Émilie Simon en avant-première ! Jusque-là rien d’anormal, sauf que cet album est vendu 9,99€ (19 titres + 2 titres bonus) et téléchargeable aux formats MP3 ou WMA (192 kbits/s) sans DRM ! Une première pour Universal qui, espérons-le, n’est pas un cas isolé, mais plutôt le début d’une longue série voir un changement de cap. À suivre!

Accédez à l’offre



via ratiatum

Écrit par
Greg

L’avis du jour…

Vendredi 26 janvier 2007 à 09:53 | Dans la catégorie Musique en ligne
Aujourd’hui, c’est Pascal Nègre, membre du jury de la star ac’ président d’Universal Music France, qui a été interviewé lors du Midem par Hedwige Chevrillon de BFM. Il revient sur le bilan d’Universal en 2006, les prévisions sur 2007, les DRM et le piratage. Morceaux choisis…

à propos de la loi DADVSI

Nous, on attend les décrets d’application, mais il est clair que quand, un soir avant Noël, un certain nombre de députés explique à la France entière que c’est formidable, la musique va être gratuite, et qu’on va mettre une taxe, qui va compenser cette gratuité….
C’est clair aussi que vous êtes pas en train d’expliquer, ce qui est le cas dans les autres pays, que quand vous allez pirater, ben vous faites un acte qui est délictueux, et qu’à un moment donné vous êtes… vous pouvez être victime de condamnation.

à propos de l’interopérabilité et des DRM

Je ne sais pas si vous avez une voiture, mais si vous avez une voiture, elle roule soit à l’essence, soit au gazole , eh bien votre moteur n’est pas interopérable. Vous ne pouvez pas mettre du gazole dans un moteur à essence.

Maintenant on nous trouve un nouvel argument qui est le problème des DRM. Bon. On en trouvera un troisième.

à propos du piratage

Le vrai problème de fond, il est que tant qu’on a pas une vraie bataille des pouvoirs publics sur le fait que, bah si quelqu’un a le choix entre un titre gratuit et un titre payant, il va plutôt choisir le titre gratuit. Tant qu’on n’aura pas un combat sérieux contre la piraterie, effectivement, la France souffrira.

Nos confrères de pcinpact note “qu’Universal Music France a signée en 2006 des parts de marché historiques en France, avec 37 % de PDM, alors que l’année 2006 aurait dû être assez moyenne, car sans grosses sorties, contrairement à 2007″.
Écrit par
Greg

Universal ne perd pas le nord…

Mercredi 29 novembre 2006 à 12:32 | Dans la catégorie Musique en ligne
Fort de son accord avec Microsoft concernant le Zune, Universal souhaite ne pas s’arrêter à un seul fabricant. En vue des prochaines renégociations concernant iTunes, Universal compte bien imposer à Apple une taxe plus où moins identique à celle de Microsoft ! “Nous avons des négociations à venir dans pas très longtemps. Je ne vois pas pourquoi nous ne ferions pas ça… mais peut-être pas de la même façon” a déclaré Doug Morris, président de la maison. Ainsi, pour chaque iPod acheté, l’utilisateur devra payer une taxe qui rentrera directement dans les poches de la Major et qui ne lui profitera absolument pas. D’autant plus que celui-ci devra toujours payer autant pour acheter de la musique en ligne légalement ! Avec toutes les taxes que nous avons en France, cela n’en serait qu’une de plus… Mais où va-t-on ?

via ratiatum

push
Écrit par
Greg

Universal et Microsoft : les deux font la paire

Mardi 14 novembre 2006 à 12:09 | Dans la catégorie Microsoft
Fort de l’accord passé avec Microsoft pour son Zune (sur chaque Zune vendu 250$, 1$ ira à Universal), Universal semble avoir pris la grosse tête. Doug Morris, PDG d’Universal, relance une polémique avec des propos très clairs au sujet des baladeurs MP3 : “Ces engins ne sont que des dépôts de musique volée, et ils le savent tous (les utilisateurs)“. Ca fait tellement plaisir d’entendre cela de la part d’une Major qui ne pense qu’à faire de l’argent auprès du consommateur ! Les pirates que nous sommes ont heureusement encore le choix et de tels propos pourraient coûter cher à Universal… Mais la Major semble bien croire en ce qu’elle raconte et souhaite conclure d’autres accords identiques avec les acteurs importants du marché des baladeurs MP3 comme Apple ou Creative. Ainsi, si à chaque achat de baladeur MP3 nous payons une “redevance Universal”, nous ne serons pas catalogués comme “pirates”… Honteux !

De son côté, Microsoft ne nous a pas tout dévoilé sur son Zune et notamment sur sa fonctionnalité Wifi. En effet, selon cette vidéo de Matt Jubelirer, le responsable produit du Zune, il serait impossible de partager des titres achetés sur le Zune MarketPlace à cause de l’interdiction de certains Labels !!! Pire encore, l’utilisateur ne sera même pas averti qu’il ne pourra pas partager un titre quand celui-ci l’achètera sur le Zune MarketPlace. Heureusement, que Microsoft a fait toute sa communication sur le “Social”, vous savez, le fait de pouvoir partager sa musique en Wifi… Nous vous rappelons que si vous envoyez un titre vers un autre Zune, celui-ci ne pourra être écouté que 3 jours et sera DRMisé au passage. On critique souvent Apple, mais avec le Zune la palme d’or du baladeur le plus bridé vient de changer de main. Merci Microsoft !



via pcinpact et ratiatum

push


 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail