Nous avons actuellement plus de 102 visiteurs connectés sur nos sites (dont 12 sur generationmp3.com - 82 sur le forum)

Écrit par
Greg

Carton plein pour Radiohead

Lundi 20 octobre 2008 à 10:49 | Dans la catégorie Musique en ligne

Il y a un an, Radiohead annonçait la sortie de son nouvel album In Rainbows avec un modèle économique inédit, puisque les internautes étaient invités à télécharger ce dernier en fixant eux-mêmes le prix. Une première… Mais le groupe a ensuite décidé de ne plus retenter ce type d’expérience, ce qui laissait penser que cela avait été un bel échec, mais en réalité pas du tout ce fut un très gros succès marketing !

Warner Chappel, qui gère les droits du groupe, a confirmé que Radiohead a gagné plus d’argent avec les téléchargements à prix libres de In Rainbows qu’il n’avait gagné au total sur le précédent album Hail To the Thief. Radiohead a vendu 3 millions d’albums, dont 1,75 millions sous forme de coffrets et CD vendus après la diffusion numérique. Le reste des ventes se partage entre les téléchargements sur leur site officiel à prix libre, puis sur iTunes à prix fixe. Les trois précédents albums de Radiohead ne s’étaient vendus qu’à quelques centaines de milliers d’exemplaires. Le groupe a vendu 100.000 coffrets sur son site officiel, a généré 17 millions d’écoutes rémunérées sur Last.fm, et devrait rassembler 1,2 millions de fans sur sa tournée.

Selon Warner Chappel, qui a orchestré tout ceci, la raison qui a poussé le groupe a ne plus renouveler l’expérience est simple : les journalistes ont passé beaucoup plus de temps à les interroger sur les raisons de l’opération que sur leur musique, alors que l’album a été considéré par les fans comme l’un des meilleurs du groupe…

Toujours est il que ce type d’opération est bel et bien possible et peu générer beaucoup d’argent, même s’il est vrai, Radiohead est à la base un groupe relativement connu. Qu’avez-vous pensé de cette opération ? Cela peut-il être une des solutions au problème du téléchargement illégal ?

via Numerama

Écrit par
Julien F.

Déjà une review du Sansa SlotMusic Player

Jeudi 16 octobre 2008 à 09:55 | Dans la catégorie Test et reviews

sandisk_slotmusic_player_02.jpg

Moins d’une journée après son officialisation, une première review du Sansa SlotMusic Player est d’ores et déjà disponible sur le site de Anythingbutipod. Le testeur doute du réel intérêt de l’appareil et surtout de l’utilisation des cartes microSD comme support de vente de musique, mais reconnait par contre que le rendu sonore n’est pas si mauvais pour un baladeur à 20 $.

Pour rappel, le Sansa slotMusic Player est un baladeur MP3 très basique vendu 20$. Il ne dispose pas d’écran, pas non plus de mémoire interne, mais d’un slot microSD évidemment (pour l’écoute de la musique), embarque une compatibilité MP3, OGG, FLAC, WMA, une autonomie de 15h avec une simple pile AAA et une coque interchangeable. Ses dimensions sont de 72,1 x 36,8x 15,2 mm pour 48g.

push

Écrit par
Greg

Sandisk présente son Sansa slotMusic Player

Mercredi 15 octobre 2008 à 12:00 | Dans la catégorie SanDisk

slot1.jpg

Après avoir annoncé ses cartes microSD slotMusic, Sandisk vient d’annoncer un baladeur Sansa slotMusic Player dédié à ces cartes ainsi que la liste des artistes disponibles sur carte mémoire !

Le Sansa slotMusic Player est un baladeur MP3 très basique vendu 20$. Il ne dispose pas d’écran, pas non plus de mémoire interne, mais un slot microSD évidemment, embarque une compatibilité MP3, OGG, FLAC, WMA, une autonomie de 15h avec une simple pile AAA et une coque interchangeable. Ses dimensions sont de 72,1 x 36,8x 15,2 mm pour 48g.

Lire le reste de cet article »

Écrit par
Greg

Débat public sur le projet de loi “création et Internet…

Mercredi 15 octobre 2008 à 09:32 | Dans la catégorie Loi Hadopi

Le « projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet », a été présenté en conseil des ministres le 18 juin 2008 par la ministre de la Culture, Christine Albanel. Il doit être débattu au Parlement à l’automne. Il a pour objet de mettre en place une riposte contre le téléchargement illégal et de créer un fichier national des contrevenants.

Dans ce contexte, La Cantine en partenariat avec 11.100.34. Avocats Associés. organise un débat public, suivi d’un vote, retransmis en direct, le 16 octobre prochain, de 19h à 21h, en présence d’experts et de grands témoins.

En attendant le jour J, sur le blog dédié http://happening-juridique.com, vous trouverez une liste non exhaustive d’arguments faisant la promotion du projet de loi et s’y opposant. Ce blog est ouvert, nous vous encourageons à donner votre avis dès aujourd’hui en postant vos commentaires.

En présence de:

  • Lucile Brandi-Sommerer, avocat au Barreau de Paris, 11-100-34 Avocats Associés,
  • Xavier Filliol, directeur des contenus de la société Com One, cofondateur des sociétés Mp3.fr et Musiwave,
  • Jérôme Giusti, avocat au Barreau de Paris, spécialiste en droit de la propriété intellectuelle, 11-100-34 Avocats Associés,
  • Frédéric Goldsmith, délégué général de l’Association des Producteurs de Cinéma
  • Simon Istolainen, associé dirigeant de MyMajorCompany,
  • Hervé Rony, directeur général du Syndicat National de l’Edition Phonographique,
  • Serge Vatine, avocat au Barreau de Paris, 11-100-34 Avocats Associés,
  • Jérémie Zimmerman, co-fondateur de La Quadrature du Net.

Nous lançons également un appel à témoin sur le lien suivant :
http://www.dailymotion.com/video/x6×3nb_pour-ou-contre-le-projet-de-loi-had_news

Alors POUR ou CONTRE ? Faites entendre votre voix le 16 octobre à partir de 19h à La Cantine.

La Cantine
151 rue Montmartre, Passage des Panoramas
12 Galerie Montmartre, 75002 Paris

via les Catalyseurs Numériques

Écrit par
Greg

Une boutique de musique en ligne chez EMI ?

Jeudi 9 octobre 2008 à 11:10 | Dans la catégorie Musique en ligne

Si on en croit le Financial Times, EMI pourrait bien lancer son propre service de musique en ligne d’ici Noël ! Celui-ci proposerait chansons et vidéos en téléchargement, avec un mélange de contenus payants et de goodies gratuits. Les titres en téléchargement devraient être proposés au format MP3 sans DRM, mais aucun prix n’a été annoncé. Le service devrait également s’inspirer du succès de Last.fm et des autres réseaux sociaux musicaux pour aider les consommateurs à découvrir de nouvelles musiques en fonction de leurs goûts. A suivre.

via numerama

Écrit par
Greg

6000 nouveaux artistes indépendants sur iTunes

Samedi 27 septembre 2008 à 13:41 | Dans la catégorie Musique en ligne

PURE_PLAY_MUSIC_LOGO_ON_BLACK_RGB25.jpg

Pure Play Music a signé un accord avec iTunes Store, qui va ajouter plus de 6000 nouveaux artistes indépendants, soit environ 1,5 million de morceaux ! Une catégorie spécifique à tous ces artistes devrait même être crée pour l’occasion avec que des liens vers les profils de chaque artiste. Par contre, il n’est pas précisé si les titres commercialisés seront avec ou sans DRM. À noter que Pure Play Music a aussi signé un accord avec Amazon, eMusic ou encore Napster.

via iTrafik

push

Écrit par
Greg

Sony Ericsson playNow Plus : avant Apple mais après Nokia

Jeudi 25 septembre 2008 à 11:05 | Dans la catégorie Musique en ligne

sony_ericsson_w902_1.jpg

Sony Ericsson lance fin 2008 en Suède et début 2009 en Europe, un nouveau service de musique illimitée, playNow Plus nous apprend Music Week. C’est l’opérateur Suédois Telenor qui inaugure dans quelques semaines ce service.

Concurrent direct de Come with music de Nokia, Sony Ericsson affirme avoir déjà des accords avec les quatre majors, mieux que Nokia donc. Le modèle est simple, pour 10 euros par mois, l’abonné pourra sur son téléphone ou sur son PC télécharger en illimité sa musique. A la fin de l’abonnement, seule 300 titres pourront être conservés. Les heureux acheteurs du Sony Ericsson W902 Walkman auront 1000 titres pré-chargés parmi les plus gros succès numériques du moment.

Pour le vice-président de Sony Ericsson, Lennard Hoornik, le l’objectif est simple “tous les propriétaires de mobile souhaitent avoir leur contenus directement sur leurs mobiles. Mais beaucoup trouvent l’expérience difficile et long. Avec PlayNow Plus, il n’y a plus de barrières, ils peuvent découvrir, télécharger librement et recommander la musique qu’ils aiment, de n’importe où à n’importe quel moment”.

Les fans de portables sont gatés en cette fin d’année. Nokia et Sony Ericsson propose donc pour 2009 deux formules de téléchargements illimités sous condition. Le modèle économique de l’abonnement semble trouver sa formule juste avec la téléphonie en attendant la riposte d’Apple et une offre pour iPod et/ou iPhone. Toutes ces offres proviennent de fabricants de téléphones. Les nombreuses offres des opérateurs téléphoniques n’ont pas trouvé le succès escompté, les business model des fabricants de hardware auront peut-être plus de réussite ?!

Avec ces modèles, comment sont rémunérés les artistes ? Les négociation des majors en direct avec les créateurs de ces offres va-t-elle entraîné une fuite des artistes de majors vers des distributeurs plus indépendant, craignant de ne pas avoir de visibilité sur leur téléchargement ? Enfin, le plus important, le consommateur est-il prêt à investir près de 120 euros par an dans une offre de musique en illimité quand il dépense actuellement moins de 20 euros ?

via les catalyseurs numériques

push



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail