Nous avons actuellement plus de 230 visiteurs connectés sur nos sites (dont 16 sur generationmp3.com - 205 sur le forum)

Écrit par
Guillaume

Hadopi : finalement le portefeuille ?

Mercredi 6 juillet 2011 à 17:26 | Dans la catégorie Loi Hadopi

 

 

Qui a dit que l’argent était le nerf de la guerre ? Tout le monde sans doute, et visiblement Hadopi semble également suivre ce précepte. L’assemblée nationale a en effet voté hier le “Projet de loi relatif à la répartition des contentieux et à l’allègement de certaines procédures juridictionnelles”. En Français, cette nouveauté permet à présent aux ayants droits  de réclamer des dommages et intérêts aux téléchargeurs pistés par la société TMG, qui rappelons le est un prestataire Hadopi relevant les adresses. Cette nouvelle mesure pourrait donc valoir aux internautes pincés bien plus que l’amende forfaitaire de 1500 Euros et la coupure de connexion.

 

Dans le même temps, la CNIL a effectué une mise en demeure sur cette société, dont certaines informations auraient malencontreusement fuitées, pointant du doigt le manque de sécurité du système.  Un bon gros bazar en somme, rien de bien original.

via

via

Écrit par
Guillaume

Hadopi : En PUR légalité

Mardi 7 juin 2011 à 12:59 | Dans la catégorie Loi Hadopi

 

hadopi_campagne_pub.png

 

Prochaine campagne visant à promouvoir la loi Hadopi, cette fois ci axée autour de la culpabilité et des destins avortés, chacun jugera. Cette campagne, basée sur un budget de 3 Millions d’Euros, mettra en avant 3 spots télévisuels ainsi qu’internet et Radio. On retrouvera également des visuels pour presse écrite. Au programme, un postulat simple, télécharger tue la création, ni plus ni moins.

Un label (comme le poulet) baptisé PUR (Promotion des Usages Responsables) sera  mis en place sur les sites internet proposant de l’offre légal. Un coup d’épée dans l’eau de plus sans doute, mais allez savoir.

via

Écrit par
Guillaume

Hadopi ? Mais oui ça fontionne

Mercredi 11 mai 2011 à 08:00 | Dans la catégorie Culture MP3, Loi Hadopi

C’est bien connu, les Français aiment se faire sonder. Mais ici, rien de futile ou presque, puisqu’il s’agit de notre bien-aimée loi HADOPI. Ainsi, dans un sondage parut sur le site du figaro, nous apprenons, suivant l’analyse qu’en font les “spécialistes”, que les premiers effets se font sentir. Par exemple, 50% des internautes ayant reçu un premier mail d’avertissement auraient totalement délaissé le téléchargement illégal.

 

Parmi l’ensemble des sondés, 41% affirment changer leurs habitudes. Dans cette part, 55% continueraient mais moins qu’auparavant, et  seuls 38% auraient totalement arrêté le téléchargement, ce qui correspond donc à  un peu plus de 15% de l’échantillon global. Chacun voit midi à sa porte, mais la SNEP (Société Nationale de l’Édition  Phonographique) perçoit dans ces chiffres un signe très encourageant, pour appuyer le tout les réseaux P2P ne cessent d’être désertés. Heureusement qu’il n’y pas d’autre façon de télécharger illégalement, nous aurions pu craindre une loi bancale, mal pensée et en retard de 10 ans.

 

 Via

Écrit par
iMike

Hadopi : le Conseil Constitutionnel valide presque tout

Jeudi 22 octobre 2009 à 17:44 | Dans la catégorie Loi Hadopi

On attendait avec impatience la décision du Conseil Constitutionnel concernant Hadopi 2, la voilà qui déboule. Les Sages ont validé l’essentiel de la loi, mais tout comme ils l’ont fait pour Hadopi 1, ils n’ont pu s’empêcher de glisser leur grain de sel en censurant une partie du texte, qui concerne en particulier le recours à l’ordonnance pénale. Les ayants droits ne pourront réclamer de dommages et intérêts, c’est le juge qui devra statuer.

prison2.jpg

Pour le reste, tout passe : la peine de suspension d’un an, l’obligation de devoir payer son abonnement même s’il est suspendu, les 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende en cas de réabonnement, le délit de «négligence caractérisée», et la création de la Haute Autorité, qui pourra envoyer ses premiers e-mails et recommandés d’ici le début de l’année prochaine.

Je suis bien content d’habiter au Canada moi…push

Écrit par
iMike

Sous-développement de la musique en ligne : la faute aux ma…

Mardi 20 octobre 2009 à 16:56 | Dans la catégorie Musique en ligne

Si la musique numérique n’arrive pas à décoller en France, c’est bel et bien de la faute des majors, et pas forcément du P2P, comme essaie de nous le faire croire les maisons de disques. C’est la conclusion de l’état des lieux dressé par l’Observatoire de la musique, qui fait autorité en matière d’études sur l’offre et la demande de musique en France !

La part de marché du numérique en France n’atteint en effet que 8,1%, avec 45,2 millions de titres téléchargés légalement sur les six premiers mois de l’année, soit une augmentation de 31% par-rapport au même semestre 2008. Une hausse qui peut paraître conséquente, mais sur un marché supposé être en pleine croissance, ça reste tout de même assez limité.

1593965190_small.jpg

En cause, l’avidité des majors, dont le ticket d’entrée de leur catalogue est trop élevé : «si les catalogues sont généralement accessibles à l’ensemble des éditeurs de services en ligne, leur coût d’acquisition reste trop élevé au regard de leur potentiel de développement sur le net, rendant plus que problématique le manque de rentabilité du secteur de la diffusion numérique», indique l’Observatoire.

Rappelons que le Ministère de la culture a mis en place la mission Zelnik, qui doit plancher sur l’avenir des industries de la création. Espérons qu’elle n’accouche pas d’une nouvelle Hadopi, mais on peut sérieusement en douter.

push

Écrit par
iMike

Le P2P a t-il fait son temps ?

Mardi 13 octobre 2009 à 17:37 | Dans la catégorie P2P

Finalement, la future loi Hadopi ne servira à rien : le trafic sur les réseaux P2P montre en effet de sérieux signes de fatigue, à en croire une étude d’Arbor Networks, qui a analysé le trafic mondial chez 110 fournisseurs d’accès (256 exaoctets tout de même).

global_decline_p2p_09.gif

Les échanges P2P, qui représentait 40% du trafic internet mondial en 2007, ne compte plus que pour 18% en 2009. Un joli gadin qui s’explique par l’émergence des plateformes de distribution de vidéos et d’audio en streaming (YouTube, Hulu), ainsi que les services de stockage comme MegaUpload, qui représente rien moins qu’1% du trafic mondial ! Et il va être très difficile aux ayant droits de s’attaquer à ce type de services…

push

Écrit par
iMike

Hadopi 2, le retour de la vengeance

Mardi 22 septembre 2009 à 18:13 | Dans la catégorie Loi Hadopi

Ayé, Hadopi 2 a franchi les derniers obstacles parlementaires, avec un dernier vote de l’Assemblée nationale favorable au projet de loi : 258 voix pour, 131 contre.

happy_hadopi1.jpg

De son côté, le Ministère de la Culture est d’ores et déjà prêt pour transmettre les décrets d’applications auprès de la CNIL et du Conseil d’État pour validation. Il faudra également à Hadopi 2 passer l’épreuve du Conseil Constitutionnel, qui pourrait réserver quelques surprises… Si tout va «bien» (on se demande pour qui), les premiers e-mails d’avertissements pourraient partir dès janvier prochain.

push



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail