Nous avons actuellement plus de 189 visiteurs connectés sur nos sites (dont 11 sur generationmp3.com - 177 sur le forum)

Écrit par
iMike

Du temps de cerveau disponible sur PC

Lundi 25 mai 2009 à 10:32 | Dans la catégorie Accessoires

Jetez moi ces magnétoscopes et ces enregistreurs numériques : la mode est désormais aux enregistrements vidéo directement sur le PC ! Pour ce faire, de nombreuses solutions existent, dont celle de Princeton, qui lance un boîtier à relier à la télé, capable d’encoder de la vidéo directement sur l’ordinateur.

pri01.jpg.jpeg

Le PCA-DAVP se compose d’une entrée S-Vidéo, composite et RCA. On trouvera au bout une prise USB. Le tout vient avec un logiciel pour Windows XP/Vista pour traiter convenablement les enregistrements, ShowBiz DVD 2. La résolution maximale sera très logiquement de 720 x 480 pixels, et l’on pourra exporter les fichiers dans les formats vidéo les plus courants - une version pour l’export de fichiers audio en MP3 est également disponible. Comptez 50 euros environ.

push

Écrit par
iMike

Novak : encoder une K7 audio

Vendredi 17 avril 2009 à 07:06 | Dans la catégorie Accessoires

On connaissait les platines vinyles capables d’encoder une galette au format MP3… mais moins les lecteurs K7 capables de la même prouesse ! C’est pourtant ce que promet Novak et son bien nommé «Cassette to Digital».

 novac1.jpg.jpeg

L’objet est un boîtier doté d’un lecteur de K7 audio (type «mange-disque» plutôt amusant), un haut-parleur d’1,5 watt, et intégrant une entrée audio, un port USB qu’on branchera sur son PC (XP ou Vista). Grâce au logiciel Cassette Mate fourni, on pourra encoder le contenu audio de la cassette aux formats MP3, WMA ou WAV dans tous les bitrates possibles : 32, 64, 128, 192 ou 320 kbps. Le logiciel «coupe» les morceaux en repérant les blancs entre les titres. Comptez 61 euros environ.

 

push

Écrit par
iMike

Sony-Ericsson : un Walkman qui encode

Jeudi 29 janvier 2009 à 15:57 | Dans la catégorie Téléphones mobiles

sony_ericsson_premier3.jpg 

Le Premier 3 est un tout nouveau Walkman signé Sony-Ericsson, disponible uniquement au Japon chez KDDi. Outre son design à clapet et son amusante petite télécommande, il vient avec une fonction plutôt originale : il suffit de le brancher sur la prise jack d’une platine CD, il encodera sans rien demander à personne la galette en MP3 ! Et après les majors (dont Sony…) iront réclamer des compensations pour la copie privée…

prm3_0028_l.jpg 

Pour le reste, l’objet intègre un écran de 3 pouces (480×854), un APN de 3 mégapixels, le Bluetooth, un GPS, l’infrarouge, 50 Mo de stockage (et un slot microSD limité à 2 Go, un peu juste pour un Walkman…).

 

 

push

Écrit par
iMike

TapeLink : de la K7 au MP3

Samedi 24 janvier 2009 à 13:02 | Dans la catégorie Autres

Les cassettes audio sont mortes et enterrées depuis un moment -et fort heureusement !-, mais il se peut que, pris par la nostalgie et le remords, vous ayez encore par-devers vous toute une collection qui traîne dans le grenier…

tapelink_angle_tapes.jpg 

Alesis propose donc la TapeLink, un lecteur double-K7 qui a le bon goût d’encoder en MP3 (et en qualité CD) vos vieilles musiques. Il suffit de brancher un ordinateur (Mac ou PC) au port USB du boîtier, le constructeur fournissant la SoundSoap, une application BIAS permettant d’éditer ce type d’enregistrements.

Pas de tarif pour cet objet.

 

 

push

Écrit par
iMike

LG : une platine DVD qui aime les MP3

Mardi 20 janvier 2009 à 12:06 | Dans la catégorie Autres

Non, les lecteurs DVD ne sont pas tout à fait à mettre au rebut. LG le prouve avec le DVD4M, une platine DVD qui certes, saura lire les galettes vidéo, mais surtout permet de convertir des CD audio au format MP3 !

LG_DV4M.jpg 

Pour le reste, l’objet intègre un port USB ainsi qu’une sortie HDMI, sait lire les fichiers DivX, et n’a pas oublié d’être joli. Pas de tarif actuellement.

 

 push

Écrit par
iMike

PlusDeck Ex : pour encoder tout ce qui bouge

Lundi 8 décembre 2008 à 09:26 | Dans la catégorie Autres

92cd_plusdeck_ex_usb_cassette_desk.jpg

Pauvres majors ! Déjà qu’il est possible d’encoder des vinyles en MP3 en utilisant des platines dédiées, c’est désormais au tour des bonnes vieilles cassettes audio de disposer d’un dock spécifique à cette utilisation. Le PlusDeck Ex propose non seulement l’encodage en MP3 de cassettes, mais offre en plus un tuner AM/FM, une sortie audio 7.1, un port USB pour y brancher son PC (le logiciel fourni ne fonctionne que sous Windows XP ou Vista), des entrées permettant d’enregistrer toutes sortes de sources audio, le tout dans un design plutôt agréable. Tout cela a un prix, et il n’est pas donné : 299$. Mais en échange, ce cube permettra d’encoder en MP3 à peu près tout ce que l’on veut !

via iTrafik

push

Écrit par
Greg

Formats audio et logiciels d’encodage

Mercredi 16 juillet 2008 à 19:31 | Dans la catégorie Baladeurs

Voici la liste des formats audio les plus courants que vous pouvez retrouver sur les baladeurs MP3 du marché, suivie d’une liste de quelques logiciels d’encodage… Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser sur notre forum.

 

 

Formats de référence

 

WAV: Le format de référence utilisé sur les CD audio, format non compressé et théoriquement le meilleur sur baladeur. Il est sur ce support échantillonné à 44.1Hz et 16bits. Son poids est habituellement de 1411Kb/s.

  • Avantages:
    • Qualité sonore
    • Reconnu par la totalité des lecteurs
  • Inconvénients:
    • Poids très important

 

AIFF: Format non compressé développé par Apple il est très peu utilisé sur baladeur.

  • Avantages:
    • Aucune compression
  • Inconvénients:
    • Sert assez peu sur baladeur
    • poids important

 

Formats à perte de données

 

MP3: Abréviation de mpeg1/2 audio layer 3, c’est le format le plus utilisé, celui qui a contribué au succès des baladeurs du même nom. Ses algorithmes de compression permettent de jouer presque parfaitement avec les propriétés de l’oreille humaine, ce qui permet de gagner une grande place par rapport au CD. Bien que parfaitement rodé et compatible sur la totalité des baladeurs, ce format est assez destructeur, particulièrement dans les aigus. Son bitrate est compris entre 8 et 320Kb/s mais une bonne qualité audio demande au moins un bitrate de 192kb/s voire plus.

  • Avantages:
    • Parfaitement rodé et rapide à encoder
    • Reconnu par la totalité des lecteurs
  • Inconvénients:
    • Qualité sonore en dessous de la plupart des autres formats

 

WMA (standard): Développé par Microsoft, ce format est meilleur que le mp3 à compression égale, mais il est probablement le format le plus restrictif car très développé en matière de DRM.

  • Avantages:
    • Meilleur qualité que le mp3
  • Inconvénients:
    • Très restrictif

 

OGG VORBIS: Format (théoriquement) libre et donc sans aucune restriction, il fait parti du projet Ogg développé par l’organisation xiph.org, qui est également responsable du Flac. Très performant, voire quasi identique au fichier original, il est largement largement supérieur au format mp3 à compression égale, c’est probablement le format à perte le plus performant sur baladeur. Sa qualité est noté de q-2 à q10, ce qui revient à un bitrate de 32kb/s à 500Kb/s. Sorti assez tard, il peine à se faire une place face au mp3, il est néanmoins très utilisé par les marques Samsung et Cowon.

  • Avantages:
    • Très bonne Qualité
    • Excellent taux de compression
  • Inconvénients:
    • Assez peu utilisé
    • Long à encoder

 

AAC: L’Advance Audio Coding est un format avec pertes, mais plus efficace que le mp3, il rencontre un bon succès grâce à son adoption par Apple et plus récemment par Sony ou Creative. La fréquence d’échantillonnage peut être comprise entre 8kHz et 96kHz. ce format ne dispose pas de DRM à proprement parlé, mais d’une protection développée par Apple, le Fairplay. On retrouve diverses extensions pour ce format, généralement .mp4, .aac ou .m4a, voire .m4p pour les aac protégés.

  • Avantages:
    • Bonne qualité
    • Bon taux de compression
  • Inconvénients:
    • Pas très répandu en dehors d’Apple et Sony
    • Long à encoder

 

ATRAC: Format créé par Sony en 1992, il commença sur le marché nomade par l’apparition des lecteurs Minidisc. Assez vite remplacé par l’atrac3, plus performant que le mp3, ce dernier permettait à l’époque de faire tenir de 2 à 4 cd sur un minidisc. Il ne réussi jamais à s’imposer, ni même à vraiment sortir de chez Sony. L’atrac3+ sorti en 2003 améliora encore la qualité de compression, il sera intégré notamment au support hi-md, encore une fois sans réussir à s’imposer. Sa dernière version fut le atrac advanced lossless, format sans perte, presque passé inaperçu en raison de l’abandon de l’atrac( à part en Asie) en 2007. On se basera ici sur les avantages et défauts de l’atrac3+.

  • Avantages:
    • Qualité supérieure au mp3
    • Taux de compression excellent
  • Inconvénients:
    • Complètement délaissé par le marché
    • Logiciels d’encodages rares et peu pratiques

 

Formats sans perte

 

FLAC: Le Free Lossless Audio Codec est peut être le plus répandu des formats sans perte, il permet de compresser un cd de 30 à 70 %, une grande compression va permettre un gain de place accru, mais tirera plus partie des ressources du baladeur. Ce format est développé par xiph.org (comme l’ogg vorbis), son grand avantage est d’être complètement libre.

  • Avantages:
    • Qualité sonore égale au cd
    • Format open source
  • Inconvénients:
    • Compression légèrement inférieure au Monkey’s Audio.

 

Monkey’s Audio: Aussi appelé APE, Ce format est moins récent et moins populaire que le FLAC même si son taux de compression est un peu supérieur. Un des désavantages de ce format est qu’il n’est pas open source. L’extension utilisée est .ape.

  • Avantages:
    • Qualité sonore égale au cd
    • Taux de compression légèrement meilleur que le FLAC
  • Inconvénients:
    • Format non-libre

 

ALAC: l’Apple Lossless Audio Codec est un format crée par Apple depuis 2004, Il ne s’adresse d’ailleurs qu’aux baladeurs iPod. Développé spécialement pour les baladeurs, son but est de réduire au maximum la consommation qu’engendre la décompression. pourtant son taux de compression n’excède en général pas 50% et sa rapidité de décompression esr inférieur aux autres formats sans perte.

  • Avantages:
    • Qualité sonore égale au cd
  • Inconvénients:
    • Plus lent et volumineux que la plupart des formats lossless

 

WMA lossless: Format lossless développé par microsoft reconnu sur assez peu de baladeurs malgré son extension .wma, il sert davantage sur ordinateur et peut être lu par windows media player. Son taux de compression est entre 30% et 50% du fichier original.

  • Avantages:
    • format sans perte de qualité
  • Inconvénients:
    • Très restrictif
    • Peu reconnu par les baladeurs
    • Taux de compression assez faible

 

Logiciels d’encodage

 

Un encodage se fait pour la plupart des gens toujours dans le même formats, mais il est toujours agréable de pouvoir encoder ou réencoder en n’importe quel format. À cela il y a 2 solutions, soit passer par un logiciel qui possède ses propres encodeurs, soit utiliser un logiciel qui se servira des codecs et encodeurs externes présents sur le pc.

Voici une petite liste non exhaustive, d’encodeurs courants et stables sous Windows XP et Vista :

  • dBpoweramp music converter: Potentiellement un des meilleurs, son gros défaut est d’être payant. outre un bonne vitesse et une grande simplicité, il possède une multitude de plugins sur son site, ce qui lui assure une compatibilité avec la totalité des formats cités( à part l’atrac).
  • CDex: Un incontournable, il est un peu plus compliqué que dB, mais plus poussé, gratuit, et permettant l’extraction cd. Sa compatibilité avec les formats est quasi totale, elle dépend des encodeurs externes et codecs présents sur l’ordinateur. Un défaut néanmoins, sa lenteur. Petit tutoriel ici.
  • Free mp3 wma converter: Très bon petit logiciel. Un peu moins poussé que CDex, il est pourtant plus rapide à l’encodage, avec une qualité largement équivalente. Il permet d’utiliser la plupart des formats connus, mais ne prend malheureusement pas en compte le flac. Son téléchargement est jumelé avec celui de free cd ripper, qui permet lui d’extraire un CD audio et de le convertir en mp3 ou en ogg vorbis.

 

Pour finir

 

Le site cf2mweb a réalisé un comparatif très sérieux pour montrer les différences entre les formats. Je me suis servi du petit passage enregistré pour faire un test. Quoi de plus honnête qu’une écoute en aveugle pour déterminer les différences. Le but était ici de comparer les différents niveaux de bitrate pour les mp3 et pour les ogg vorbis, les 2 fichiers contiennent respectivement des fichiers en mp3 de 128 à 320kb/s pour le premier et des ogg vorbis de 56 à 500kb/s pour le second, le tout bien sur ramené en .wav histoire de ne pas tricher. À télécharger ici.

 

Lien utiles :



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail