Nous avons actuellement plus de 119 visiteurs connectés sur nos sites (dont 10 sur generationmp3.com - 100 sur le forum)

Écrit par
tariq

Pétition des journalistes musicaux contre le SNEP

Mardi 29 mars 2005 à 23:14 | Dans la catégorie Opinion Tribune

Nous avons recu cette pétition, lancé par Véronique Mortaigne, responsable musique au Monde concernant la décision du SNEP de ne plus envoyer de disques aux journalistes et de le proposer une service d’écoute informatisé.

PETITION à envoyer au SNEP : La mort du CD ? Très peu pour nous !

Mesdames, messieurs, les journalistes, rédacteurs en chef ou pigistes, chroniqueurs ou critiques… Je vous invite hâtivement à copier et coller cette pétition (ou à l’adapter à votre point de vue) et de l’envoyée, suivie de votre nom et du/des média(s) pour le(s)quel(s) vous travaillez, à l’adresse suivante :

mortaigne@lemonde.fr

MERCI DE COMMUNIQUER CETTE PAGE, ou de faire suivre cette pétition au plus grand nombre d’intéressés.

lire la suite

Lire le reste de cet article »
Pas de tags pour cet article. 1,341 Vues 1 commentaire Partager Envoyer à un ami
Écrit par
GMP3

L’avenir de BitTorrent en interview vidéo

Vendredi 25 mars 2005 à 00:55 | Dans la catégorie Opinion Tribune

Lors de la conférence SXSW, Bram Cohen, le créateur de BitTorrent répondait aux questions de Irina Slutsky, journaliste au RedHerring.

Une phrase à méditer: ” le cout de distribution des contenus lourds aura tendance à s’approcher de zéro et dans quelques années, les opérateurs de télécoms ont du soucis à se faire.”

Quand on sait que la plupart des opérateurs de téléphonie mobile ont bannis l’accès au P2P et à la voix sur IP, on se dit qu’il n’a peut être pas tort sur la menace.

voir la conférence ici

Pas de tags pour cet article. 1,407 Vues 0 commentaire Partager Envoyer à un ami
Écrit par
GMP3

De Napster to go à Napster to give: comment craquer le nouv…

Mardi 15 février 2005 à 11:24 | Dans la catégorie Opinion Tribune

Napster to go, tout le monde connaît déjà : un service de location de musique basé sur le DRM de Microsoft Janus (dont de nombreuses rumeurs annonce qu’il serait déjà craqué).

Pour 15 dollars par mois, vous pouvez très simplement télécharger et écouter sur vos baladeurs compatible Janus tout le musique que vous pouvez stocker !

Quand vous arrêtez de payer, le service ne vous permet plus de lire les morceaux sur votre baladeur (qui doit être connecté une fois par mois pour pouvoir vérifier les droits).

Comment craquer le service ?

Avec cette astuce sur le blog de marv, il est possible de graver toute la musique que l’on charge sur Napster vers des CDR ou un format wave rendant caduque la limitation locative sur la musique.

Rien de très nouveau, le plug-in Output Stacker de winamp est un grand classique puisqu’il détourne la sortie son vers un fichier wave. Il serait déjà utilisé par les pros pour contourner les DRM des plateformes “légales” de musique, mais en fait comme personne n’y va jamais (il n’y a que les nouveautés du top 50, donc les vrais amateurs de musique sont sur les MP3blogs, pitchfork et betterpropaganda mais c’est une autre histoire)

Ce qui est plus drôle c’est que le bloggeur a calculé le nombre de morceaux maximum que l’on peut télécharger pendant la période d’essai de 14 jours avec l’aide de 3 PC :

Three computers, one fast networked drive, and a few dedicated people: Turning Napster’s 14 day free trial into 252 full 80 minute CDs of free music.

Each song can only be burned after the duration of the track length has elapsed in realtime:

14 day trial = 336 hours = 20,160 minutes of potential music = 252 80 minute CDs

Computer 1: Dedicated to downloading new music off of Napster Computer 2: Dedicated to building WAV files for each CD Computer 3: Dedicated to burning CDs

All computers share one fast networked drive where new files are downloaded to, converted WAVs are saved to, and CDs are burned from.

Copie privée et DRM, passer outre ?

En même temps, rien de scandaleux, c’est un droit à copie privée ou fair use aux USA. Droit d’autant plus légitime que vous avez payé la musique avec votre abonnement.

Mais pourquoi ces DRM alors ? C’est évidement la question que j’ai posé à Brad, le CEO de Napster.

La réponse est très claire: aujourd’hui pour avoir des contenus des majors, il faut des DRM, et pour pouvoir proposer un service d’abonnement il faut passer par Microsoft.

Malgré l’usage de DRM, je pense que Napster to go est une avancée intéressante car elle ouvre la voie à de nouvelles options marketing pour gérer l’abondance de musique.

La génération MP3 a déjà accès à tout, sur les services P2P, sur les webradios. En s’abonnant à un service comme Napster, ce n’est pas forcément l’accès à la musique qu’elles paie mais la capacité d’avoir un référentiel de musique sur lequel s’appuyer.

La critique faite du service dans l’article cinglant de Register ne tient pas compte de cette possibilté de copie privée.

A la recherche du service parfait

Aucun référentiel ne sera aussi bon d’audiogalaxy, le service le plus intéressant mixant réseau social, P2P et web. Aucun service ne pourra contenu 90% de parts de marché comme Napster 1. Napster 2 tente tardivement de mettre en place le vieux rêve de Napster 1, proposer un abonnement pour avoir un accès illimité à la musique sachant que l’abonnement n’empêchera pas les samplers d’acheter plus de disque et que l’abonnement permettra aux free-riders d’investir plus d’argent en musique qu’ils ne le font dans le CD (la moyenne de vente de CD restant autour de 2 par ans rappellons le).

Aujourd’hui rappelons le, le marché de la musique en ligne français équivaut en valeur qu’a 10 000 abonnés Napster to Go. pas terrible et les ambitions pour l’année prochaine : 2% du marché soit 20 000 abonnés Napster: pas terrible.

Pas de tags pour cet article. 1,612 Vues 5 commentaires Partager Envoyer à un ami
Écrit par
tariq

Iriver a t’il fait son choix ?

Dimanche 6 février 2005 à 02:43 | Dans la catégorie Opinion Tribune
Récemment, nous avions annoncé qu’Iriver quittait Linux
Nous savons pourquoi :
Pas de tags pour cet article. 1,154 Vues 1 commentaire Partager Envoyer à un ami
Écrit par
Sylvie K.

Comment rentabiliser a posteriori les MP3 ?

Samedi 5 février 2005 à 00:38 | Dans la catégorie Opinion Tribune

Article par Alban Martin - alban.martin@wanadoo.fr
http://cocreation.blogs.com/

Tout part du constat que la rareté d’un morceau n’est plus un élément lui permettant de se monnayer: les Majors essaient de réintroduire de la rareté dans leur production au travers notamment des DRM et du blocage du Peer 2 Peer pour justifier d’un prix non gratuit. Cette méthode aura le succès qu’elle aura, l’avenir le dira…

Lire le reste de cet article »
Pas de tags pour cet article. 1,702 Vues 8 commentaires Partager Envoyer à un ami
Écrit par
GMP3

Affaire alexis, réaction du syndicat des labels indépendan…

Vendredi 4 février 2005 à 08:39 | Dans la catégorie Opinion Tribune

Nous avons également reçu la réaction des labels indépendants Français.

Pour information, les labels indépendants anglais sont contre la répression et contre les DRM.

Voici le communiqué de la SPPF/UPFI

Lire le reste de cet article »
Pas de tags pour cet article. 1,148 Vues 2 commentaires Partager Envoyer à un ami
Écrit par
GMP3

Procès Alexis, la réaction de la SACEM

Vendredi 4 février 2005 à 08:31 | Dans la catégorie Opinion Tribune

La Sacem nous a fait parvenir sa réaction suite à la loudre condamnation d’Alexis.

Lire le reste de cet article »
Pas de tags pour cet article. 2,250 Vues 18 commentaires Partager Envoyer à un ami


 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail