De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Baladeur MP3 : il y a 10 ans déjà, voici l’histoire… sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
mars 11, 2008

Baladeur MP3 : il y a 10 ans déjà, voici l’histoire…

Posté dans: Baladeurs

C’est lors du CeBit, en mars 1998, que le premier prototype de baladeur MP3 a vu le jour, il s’agissait du MPMan F10. Ce dernier embarquait 32Mo de mémoire flash et n’acceptait que les titres au format MP3 encodés à 128Kb/s, ses dimensions étaient de 91 x 70 x 165,5mm !

mpman_f10_1.jpg

La même année, Diamond sort son Rio PMP 300. Un modèle également avec 32Mo de mémoire flash mais qui est équipé d’un connecteur permettant l’ajout de 16 Mo au moyen d’une carte flash de même type que celles des appareils photo numériques de l’époque. Ce modèle est le premier commercialisé.

rio_300_1.jpg

Cette année là, la concurrence avec le MiniDisc fait rage et le public ne s’intéresse pas encore aux lecteurs MP3 qui pourtant dix ans plus tard vont devenir incontournables ! Rapidement, d’autres marques copient le concept et sortent tour à tour leurs modèles plus ou moins évolués, mais toujours à mémoire flash. Malheureusement, le coût de la mémoire flash est excessivement élevé et les appareils restent très chers (300$) donc peu accessibles au grand public.

Heureusement, en 1999, une société californienne, Remote Solutions, annonce, dans l’indifférence générale, la sortie du premier baladeur à disque dur. Cette dernière est vite concurrencée par deux autres sociétés : Creative et Archos.

La marque Singapourienne propose le NOMAD Jukebox, qui a des dimensions comparables aux lecteurs CD portables et une capacité de 6Go. Quant au lecteur de la marque Française, le Jukebox 6000, il est muni d’un disque dur de 6 Go et a la taille d’un lecteur à cassette. Ces lecteurs MP3, précurseurs, connaissent leur petit succès, essentiellement auprès de la communauté informatique…

800px_Creative_Nomad_Jukebox__DAP_.jpg41JPEBVFCPL._AA280_.jpg

Parallèlement, le lecteur CD portable connait une de ses plus importantes évolutions, avec l’apparition de baladeurs pouvant décoder les CD gravés (CD-R et CD-RW) et remplis de fichiers mp3. Philips est l’une des toutes premières grandes marques à sortir un baladeur CD-MP3, mais des marques asiatiques inconnues du grand public, comme NAPA, sont les premières à lancer leurs propres modèles.

010C000000046485.jpg

Il faut attendre 2001, pour voir le marché des baladeurs MP3 réellement décoller avec Apple et son iPod. Son design, sa simplicité et la notoriété de la marque ont beaucoup aidé au succès de ce baladeur “ultra plat” (pour l’époque). Les premiers modèles embarquent 5 et 10 Go de musique. L’iPod deviendra quelques années plus tard, le baladeur MP3 le plus vendu au mode.

ipod1g.jpg

Depuis, le marché n’a cessé de croitre avec des dizaines et des dizaines de modèles. De nombreuses innovations sont à noter comme l’apparition de la vidéo amenée par Archos avec son AV300 en juin 2003, le retour de la mémoire flash au dépend du disque dur (surtout du microdrive), la TV, le WiFi, le Bluetooth et bien d’autres…

222_av300.jpg

Des marques emblématiques comme Rio ou Thomson n’ont pas pu suivre l’évolution du marché et ont dû abandonner, on peut donc se féliciter d’avoir encore Archos chez nous, même si Apple domine maintenant outrageusement ce marché.

Apple_iphone_touch.jpg

Avez-vous connu ces premiers modèles ? Quel est le futur, selon vous, du baladeur MP3 en général ?

via Wikipédia et bien d’autres…


Revenir à: Baladeur MP3 : il y a 10 ans déjà, voici l’histoire…