De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Les chiffres officiels de l’IFPI pour 2006 sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
juillet 04, 2007

Les chiffres officiels de l’IFPI pour 2006

Posté dans: Musique en ligne

Nos confrères de ratiatum ont publié les chiffres globaux de l’industrie du disque pour 2006, compilés pour la filière par la Fédération Internationale de l’Industrie du Disque (IFPI). Voici ce qu’il faut retenir :

  • En 2006, les ventes de musique numérique et physique ont baissé de 5 %, pour une valeur totale du marché de 19,6 milliards de dollars pour les maisons de disques. Soit une progression quasi nulle !
  • Le marché du numérique a progressé en valeur de 85 % à 2,1 milliards de dollars. 795 millions de singles ont été téléchargés sur les plate-formes marchandes (+ 89 %).
  • En France : Avec 1,126 milliards de dollars, 6 % du marché mondial de la musique enregistrée provient de la France, derrière les Etats-Unis (33 %), le Japon (18 %), la Grande-Bretagne (10 %) et l’Allemagne. Même cinquième place pour Internet et les mobiles, avec 3 % du marché numérique mondial contre 52 % pour les Etats-Unis, 19 % au Japon, 6 % en Grande-Bretagne et 4 % en Corée. En valeur, la France n’a généré en 2006 que 71 millions de dollars en musique numérique, alors que les Etats-Unis sont à plus de 1 milliard de dollars.



L’industrie du disque n’est pas en si mauvaise santé qu’on peut l’entendre. En fait, ce sont surtout les maisons de disques qui ont eu des revenus en baisse en 2006… Il faudrait peut-être que les Majors se remettent en question ?

push

Revenir à: Les chiffres officiels de l’IFPI pour 2006