De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Quand Nine Inch Nails fait tourner la RIAA en bourrique sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
mai 14, 2007

Quand Nine Inch Nails fait tourner la RIAA en bourrique

Posté dans: General

La fameuse RIAA (Recording Industry Association of America) vient de se prendre les pieds dans le tapis à cause du groupe de rock industriel, Nine Inch Nails (NIN) !

L’histoire commence dès le mois de février, quand le groupe lance une campagne underground de buzz marketing sous la forme d’un jeu de piste. Distribution lors des concerts, de t-shirts avec des sites internet de propagande en rapport avec le nouvel album du groupe nommé Year Zero (iamtryingtobelieve.com, bethehammer.net, anotherversionofthetruth), de clés USB contenant des liens vers les sites, mais aussi des morceaux inédits en MP3 ou encore d’un numéro de téléphone permettant d’écouter un extrait du nouvel album !

Le fait de mettre à disposition tant de contenu gratuitement n’a pas plu à la RIAA mais également à Universal, la maison de disque du groupe. L’affaire a donc dérapé, en avril, quand d’une part les titres se sont retrouvés facilement téléchargeables sur le net et d’autre part, parce que certains blogueurs ont mis des morceaux en streaming sur leur site… La riposte ne s’est pas fait attendre et les utilisateurs en question ont reçu une lettre leur demandant de retirer les morceaux et de payer une amende de 670 dollars !

Malheureusement pour la RIAA et Universal, c’est le groupe lui-même qui a diffusé ces morceaux et il n’y a donc aucune infraction ! C’est pour cela que quelques semaines plus tard, les personnes incriminées ont reçu un nouveau courrier d’Universal s’excusant de cette regrettable erreur, avec un chèque correspondant à l’amende. En prime, la Major les invite au prochain concert de NIN ainsi qu’à une rencontre avec le groupe.

Voici encore une belle preuve d’incompétence de l’industrie du disque, complètement dépassé face aux nouvelles formes de promotion… De leur côté, le groupe Nine Inch Nails a parfaitement réussi son coup !



Pour tous les fans, sachez que les lignes de codes sur le CD du dernier album Year Zero renvoient vers un site caché nommé exterminal.net, sur lequel vous trouverez un titre bonus inédit !

via 01net

Revenir à: Quand Nine Inch Nails fait tourner la RIAA en bourrique