De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Valoriser les extensions d’une oeuvre musicale sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
novembre 18, 2004

Valoriser les extensions d’une oeuvre musicale

Posté dans: Music Business

Lors de la rencontre « Musique & P2P, Rencontre avec le SNEP » le 27/30/04 à l’Assemblée Nationale, Hervé Rosny (président du SNEP) a émit une idée qui ne cesse de me hanter… Si ma mémoire est bonne, il a déclaré que « le P2P tue la richesse de création de l’industrie phonographique et qu’Internet n’est rien sans un contenu riche ».

Cette idée sous-entend que sans l’approvisionnement de l’industrie musicale et des artistes, internet serait vide. En gros, si l’industrie phonographique ne diffuse pas de contenu, internet ne contient rien.

Ce qui me hante depuis quelques jours, c’est que cette affirmation relève d’une incompréhension profonde d’internet pour deux raisons :

1- le média internet permet l’émission et la réception ; autrement dit, contrairement à la télévision, c’est un média interactif où l’individu reçoit du contenu et émet du contenu

2- de ce fait, la richesse d’internet est aussi constituée par les milliers de pages personnelles, forums thématiques, blogs etc… par toutes les productions individuelles qui alimentent en grande partie l’intérêt de se connecter.

A ce sujet, je recommande la lecture d’un brillant article de Franck Beau intitulé : Star Wars Kid, l’accident qui révèle l’éco-système

Dans cet article, l’idée développée est de dire (je cite) « qu’il peut exister un autre point de vue selon lequel, semer une production en gestation sur internet c’est lui donner vie dans l’acte même de l’échanger, de la commenter, de lui consacrer du temps, de la faire muter, de l’habiller avec les cultures, et donc de faire apparaître son amplitude, et l’écosystème symbolique original et constituant, qui peut-être l’accompagne. »

Pour la distribution musicale, on voit ici qu’il existe de nouvelles opportunités de croissance économique via la valorisation non plus uniquement de l’œuvre mais aussi de ses extensions par les internautes…

Sylvie K.

http://mymusic.typepad.com


Revenir à: Valoriser les extensions d’une oeuvre musicale