De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Business : les majors bidonnent les chiffres du piratage ? sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
avril 16, 2010

Business : les majors bidonnent les chiffres du piratage ?

Posté dans: Music Business

Allons bon : la Cour des comptes américaines, la GAO (Government Accountability Office) met les majors de l’industrie musicale au piquet. D’après elle, l’hypothèse selon laquelle le piratage a causé de grandes pertes aux maisons de disques est fausse !

 homeani.jpg

En cause, la méthode de calcul utilisée par les majors pour quantifier les coûts engendrés par le piratage n’est pas «vérifiable». Pour la GAO, estimer qu’un fichier téléchargé illégalement constitue une perte nette pour l’économie des majors est incorrect.

Pan sur le bec des majors donc, qui s’appuient largement sur ce type d’études pour réclamer (et obtenir…) des lois faites sur mesure, au détriment des internautes.

 

push


Revenir à: Business : les majors bidonnent les chiffres du piratage ?