Nous avons actuellement plus de 180 visiteurs connectés sur nos sites (dont 11 sur generationmp3.com - 158 sur le forum)

Écrit par
iMike

Business : les majors bidonnent les chiffres du piratage ?

Vendredi 16 avril 2010 à 07:57 | Dans la catégorie Music Business

Allons bon : la Cour des comptes américaines, la GAO (Government Accountability Office) met les majors de l’industrie musicale au piquet. D’après elle, l’hypothèse selon laquelle le piratage a causé de grandes pertes aux maisons de disques est fausse !

 homeani.jpg

En cause, la méthode de calcul utilisée par les majors pour quantifier les coûts engendrés par le piratage n’est pas «vérifiable». Pour la GAO, estimer qu’un fichier téléchargé illégalement constitue une perte nette pour l’économie des majors est incorrect.

Pan sur le bec des majors donc, qui s’appuient largement sur ce type d’études pour réclamer (et obtenir…) des lois faites sur mesure, au détriment des internautes.

 

push

Un commentaire

  • ediauphile 16 avril 2010 à 10:47

    Ah pour une fois qu’on entend dire ce genre de choses!
    C’est vrai que les gens fan d’un artiste aurant tendance a acheter l’album de l’artiste en question quitte a telecherger celui d’un artiste qu’ils aiment moins
    Ce qui m’enerve aussi profondement en france c’est la taxe que l’on retrouve sur disque dur , flash , media vierge : elle n’a lieu d’etre que si on autorise le piratage et le telechargement .
    Soit taxe et telechargement legal soit pas de taxe ca me semble etre de la logique elementaire
    a partir du moment ou on est taxé pour engraisser les major alors autant telecharger …on marche sur la tete
    Pis bon les artiste qui viennent gémir a la télé pour dire que le piratage les tuent…surtout qu’ils ne se remettent pas en question ni le prix de leur album!!

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail