Nous avons actuellement plus de 181 visiteurs connectés sur nos sites (dont 11 sur generationmp3.com - 154 sur le forum)

Écrit par
iMike

Sondage du dimanche : les résultats

Jeudi 25 juin 2009 à 09:49 | Dans la catégorie Vie du site

Dimanche dernier, nous vous demandions votre avis sur les fichiers notamment lossless que vous aimeriez trouver sur les boutiques de musique en ligne (lire l’actu). Ce sondage, pas du tout scientifique, est toutefois significatif de ce que souhaitent les lecteurs de GMP3.

Les résultats sont intéressants :

sondage.jpg

On observe notamment que le FLAC arrive en tête de vos envies, avec 56% de votes. L’Ogg suit, mais de loin, avec 19%. Quant aux tarifs, pas de mystères : vous jugez majoritairement que les prix d’un fichier lossless devraient être au même niveau que ceux actuellement pratiqués ! Vous ne comprendriez pas pourquoi une boutique de musique en ligne devrait faire payer plus cher des fichiers sans compression.

push

18 commentaires

  • Griffoooo 25 juin 2009 à 10:29

    Je me suis inscrit pour répondre à cette analyse, à mon sens erronée, du sondage auquel j’ai participé.
    En ce qui me concerne, je serai prêt à mettre deux fois plus pour un titre non compressé. Mais j’ai tout de même voté pour 99cts et 9,99€.

    Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, c’est le prix maximal que je peux mettre dans un morceau/album. Si les prix “de base” étaient à 49cts, alors oui, je paierais quand même mon titre non compressé à 99cts. Je ne dis certainement pas qu’un titre compressé doit avoir la même valeur qu’un titre lossless.

  • dfmz 25 juin 2009 à 10:50

    Moi ce qui me chifonne, c’est le fait que les votants ont majoritairement choisi un format compressé (FLAC) plutôt qu’un format natif non compressé (FLAC) en dépit du fait que ce format pourrait ensuite servir de master pour une conversion dans n’importe quel autre format - dont le FLAC.

    Ca ne me paraît pas très logique à partir du moment ou l’on a le choix.

    D’un autre côté, la réalité me donnerait plutôt raison dans le sens où- en tout cas en musique éléctronique - les sites qui proposent d’aller au delà du MP3 proposent systématiquement du WAV et non du FLAC.

  • Cedric 25 juin 2009 à 11:04

    dfmz, je crois que tu voulais dire WAV à la place du 2ème FLAC, non? :D
    Et fais gaffe, les talibans du FLAC vont pas te louper!

  • Mdkart 25 juin 2009 à 11:23

    @ dfmz :
    Je sais pas si j’ai bien compris, mais moi le FLAC, c’est tout bénéf : ça prend moins de poids (gain de temps, de bande passante, etc…), les tags sont intégrés directement, et comme tout format lossless, tu peux le remettre en WAV sans problème. Donc je vois pas l’intérêt du WAV.
    /mode taliban du FLAC :)

  • dfmz 25 juin 2009 à 11:52

    @Cedric: tout à fait.

    @Mdkart: l’interêt du WAV, c’est qu’il n’est pas compressé et le FLAC est un format lossy même si son nom ne l’indique pas et que ce n’est pas discernable par l’oreille moyenne. Du coup réencoder un FLAC (ou un Apple Lossless) en WAV ne te redonnera pas le WAV de départ. Mais sur les autres points, tes arguments tiennent effectivement la route.

    Perso, vu le cours actuel du Teraoctet (1,5 To @ 110€, je préfère stocker en natif (AIFF/WAV) et réencoder dans le format dont j’ai besoin au coup par coup.

    Quoi qu’il en soit, j’étais juste étonné par le vote, ce n’était nullement une appréciation du choix des uns ou des autres.

  • Laurent 25 juin 2009 à 12:46

    Mmm perso 10€ un CD, ce n’est même pas ce que je paie pour avoir un support physique actuellement, je trouve cela trop élevé pour un ensemble de fichiers numériques, plus faciles à perdre ou à corrompre qu’un CD.

     

    dfmz : FLAC est un format sans perte, tout ce qui est supprimé (essentiellement des blancs et des infos en doublon dans le flux) peut être retrouvé dans le WAV réencodé…

     

    Après effectivement tant qu’à faire autant proposer du WAV, mais ce format augmente inutilement la bande passante nécessaire au site de vente en ligne (imaginez quelques milliers de dl en parallèle), et a l’inconvénient pour l’utilisateur de ne pas lui proposer un fichier clef en main, taggé etc. Personnellement je comprends donc bien le résultat du vote.

     

  • dfmz 25 juin 2009 à 13:12

    @Laurent: bon déja, je me coucherai moins bête ce soir. Merci.

    Toutefois, si le FLAC est réellement identique musicalement au WAV et qu’on peut retrouver le fichier d’origine en le réencodant de FLAC en WAV, pourquoi donc les boutiques en ligne qui proposent des fichiers non compressés proposent-elles du WAV et pas du FLAC au détriment de leur bande passante et de l’espace de stockage deux fois plus important?

    Je me trompe peut-être, mais j’imagine qu’elles ont du étudier un minimum le sujet avant de faire ce choix de format en dépit du fait qu’il aurait été à priori logique pour limiter les coûts de choisir le FLAC. Or, ce n’est pas le cas. Pourquoi?

  • Guillaume 25 juin 2009 à 14:18

    Le wav a un côté plus “officiel” j’imagine, d’une part parcequ’il est le format par défaut sur cd, donc pas de perte de temps à l’encodage pour les sites, et il est exploitable sur tout les supports possible, comme les platines cd par exemple. De plus, le flac est un format lossless parmis d’autres. Si l’on se base sur le pourcentage de baladeurs apple, ne lisant pas le flac donc, ce n’est probablement pas un mauvais calcul. On a l’impression avec  le site que tout monde utilise le flac mais c’est loin d’être le cas, la plupart des gens ne connaissent même pas ce mot. 

  • ZiiD 25 juin 2009 à 14:21

    Le WAV est plus implanter sur les baladeurs que le FLAC! Je pense?

  • Laurent 25 juin 2009 à 14:41

    Je pense effectivement que cela tient au fait que le FLAC n’est pas un standard de fait comme peut l’être le MP3. Tant qu’à faire du sans perte, les boutiques en ligne privilégient plutôt l’ALAC (format Apple) ou le WMA lossless (format Microsoft).

    Néanmoins pour avoir discuté avec des acteurs indépendants de la vente de musique en ligne, je peux assurer que la bande passante est un réel problème et freine le passage au sans-perte.

  • Senezo 25 juin 2009 à 15:14

    Pour moi c’est simple : Wav ! Car il peut etre lu sur 90 % des baladeurs qu’on peut acheter aujourd’hui, contre peut-etre 5 % pour le FLAC.

     

    Personellement j’ai un Cowon, donc je peux lire le FLAC, mais sur PC, malgré les inconvéniants de Windows media Player (qui reconnait très mal le FLAC, l’OGG, l’APE…) , je n’ai pas trouvé de meilleur lecteur pour gérer ma musique.

     

    Par ailleurs, et là je vais me faire beaucoup d’ennemis, je préfère le MP3 320 qui à l’avantage indiscutable de prendre un minimum de place sur la mémoire, tout en etant reconnu par 99,99 % des Baladeurs.

     

    Toute la différence que j’ai discerné entre ce format et le FLAC/WAV, c’est un volume sonore globalement plus élevé sur les looseless, et des basses plus ”brutes”, plus fortes, mais moins vibrantes à mon goût que le MP3.

     

    Mon argument fatal est quand meme la place que j’économise avec le MP3, vu que grace à lui, je peux stocker mes 3200 morceaux su mon S9 (32 GB).

     

    Je ne me débarasse tout de meme pas de mes WAV, que je lis sur mon PC.

  • ghyz 25 juin 2009 à 15:27

    Le FLAC est un format compressé. Pour les intégristes du mastering, compression rime avec mauvaise qualité de son, même si dans les faits ce n’est pas le cas. Avec le Wav aucun problème de procès en légitimité de diffusion de morceaux de mauvaise qualité ou pouvant être consiférés comme tels. De facto, on coupe court à tous questionnements/controverses. 

    Bleep proposait du flac à une époque mais c’est fini : désormais c’est mp3 ou Wav…
  • Guillaume 25 juin 2009 à 15:31

    Je fais pareil en me servant du mp3 320kps aussi, mais c’est uniquement à cause de l’autonomie ridicule du zune sur le wma lossless, qui ne dépasse pas les 6 heures

  • funeste 25 juin 2009 à 17:15

    ghyz, attention au termes employés et précision: le FLAC est un format compressé sans déterioration de données, ce qui fait que la décompression rends un fichier strictement identique à l’original.
    Il est aussi open source et sous licence GPL ce qui le distingue du format Apple Lossless. Il me semble qu’il necessite plus de CPU pour être compressé et décompréssé que le ALAC, sans doute la raison pour laquelle, il n’est pas intégré dans les balladeurs.

    Senezo, la difference que tu entends entre FLAC et WAV n’est aucunement fondée.

  • Senezo 25 juin 2009 à 17:24

    @ funeste : J’ai peut etre été confus mais je différenciais non pas le FLAC du WAV, mais le MP3 320 du FLAC /WAV

  • funeste 25 juin 2009 à 17:29

    oups, non, c’est moi qui ai mal lu. Toutes mes excuses.

  • Senezo 25 juin 2009 à 17:59

    aucuns soucis !

  • efgeveil 26 juin 2009 à 15:55

    Bonjour,

    @ghyz
    Le FLAC est un format compressé, mais “lossless” — à la manière d’un zip, il utilise un algorithme permettant de retrouver intégralement les données originales, au bit près.
    C’est pour cette raison qu’on n’obtient en moyenne qu’un taux de 1/2, bien moins efficace en terme de place occupée que les MP3, Ogg et compagnie, mais le FLAC est équivalent au WAV en terme de qualité sonore — avec la plus-value des tags.

    Je n’ai pas participé au sondage, mais j’aurais voté pour le FLAC, le titre à 0,99€ et l’album à 9,99€…

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre

Un trackback



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail