Nous avons actuellement plus de 223 visiteurs connectés sur nos sites (dont 28 sur generationmp3.com - 190 sur le forum)

Écrit par
iMike

iPod shuffle : le fin mot de l’histoire ?

Mardi 17 mars 2009 à 07:04 | Dans la catégorie Apple

Face à la bronca suscitée par la fameuse puce DRM intégrée à l’iPod shuffle (lire cette actu), Apple se devait de réagir rapidement histoire de ne pas trop pourrir le lancement de son micro-baladeur. C’est chose faite, avec quelques explications chez nos confrères de Boing Boing.

La puce n’est pas cryptée et ne nécessite pas d’authentification pour qu’un casque ou des écouteurs intégrant une télécommande puissent fonctionner sur le shuffle - c’est donc une porte ouverte dans laquelle les accessoiristes «discount» pourront se faufiler. Toutefois, la certification «Made for iPod» facilite la vie des entreprises qui le souhaitent, et assure le client que son produit fonctionnera avec le baladeur. Bref, tout comme aujourd’hui en somme… Mais on n’a visiblement pas fini de parler de cet imbroglio !

Apple - On en parle sur le forum !

push

11 commentaires

  • seachange 17 mars 2009 à 7:43

    Ce genre de malentendus malhonnêtes de la concurrence, est la preuve de leur incapacité à répondre avec efficacité à Apple

  • Danxter 17 mars 2009 à 7:50

    Et alors? Pour les jeux vidéos, il y a bien des constructeurs tiers et dans le cas d’une 360 ou d’une PS3 il n’y a pas le logo de Microsoft ou Sony… La différence est que là ils vont fournir (vendre) l’interface toute faite. Point. 

  • dfmz 17 mars 2009 à 8:22

    A partir du moment ou la seule raison de l’existence de la puce est de permettre à Apple d’essayer de vendre le programme “Made for iPod” aux accessoiristes sous la forme d’un bundle puce à 1$ + un micro a 2$ (ce qui se serait traduit par une augmentation d’au moins 10$ pour le client final), je ne vois pas en quoi le malentendu malhonnête viendrait en quelque façon que ce soit de la concurrence.

    Alors éffectivement, Theos Melodia à raison, il ne s’agit pas de DRM au sens strict, mais au sens large, il s’agit d’un système qui n’a aucune autre utilité que de permettre de vendre des composants sans valeur technologique sous la guise d’un programme de certification. Apple aurait pu se passer de le faire, cela n’aurait changé en rien le fonctionnement du Shuffle et ça leur aurait évité une catastrophe marketing.

    Les écouteurs sont un des accessoires les plus vendus et un marché ou Apple n’avait pas réussi à imposer son programme de certification.

  • Photofan1986 17 mars 2009 à 13:15

    Je vais être brutal, voir vulgaire: c’est très simple, Apple essaie de bais** le consommateur le plus possible, juste pas trop pour qu’il n’aille pas voir ailleurs. Là, ça devient tellement évident qu’il faut vraiment être de mauvaise foi pour ne pas le voir. Là où certains constructeurs comme Sony ont abandonné leur programme propriétaire (qui, soit dit en passant, reste d’actualité au Japon, car les Japonais ont compris que l’atrac était plus performant que le mp3, et lossless sur leurs baladeurs), Apple pousse le bouchon encore un peu plus loin, repoussant à chaque étape les limites du raisonnable. Si personne ne réagit à cette “nouveauté”, Apple ira encore certainement plus loin, redoublant d’imagination pour trouver un moyen d’augmenter leurs profits aux dépens du consommateur…
    Á bon entendeur!

  • Danxter 17 mars 2009 à 13:58

    C’est pas un DRM tout court, point barre. Soit on a une certification soit on l’a pas et si on l’a pas il n’y a aucune garantie et c’est ça pour tout. Il y a des normes CE ou autres et il faut payer pour être certifié alors arrêtez de jouer les vierges effarouchées…

     

    Là, tout le monde peut sortir son casque compatible seulement, soit le constructeurs tiers met les mains dans le camboui (et encore…) et sort un casque compatible sans la certification, soit il se fait certifier et ça coûte le prix d’une licence.

     

    Quand vous achetez des disques de frein pour votre voiture, j’ose espérer que vous regardez si l’origine de la pièce est sérieuse quand même… 

  • dfmz 17 mars 2009 à 14:50

    Tu as raison sur un point: DRM est un mauvais choix de mots de ma part. En bon français, ça s’appelle du racket.

    Quant au rapport entre les disques de frein (élément de sécurité) et les écouteurs (élément de confort), je cherche encore…

  • Danxter 17 mars 2009 à 15:09

    Bon allez j’abandonne… J’admets que l’exemple des freins n’est pas assez explicite pour toi : tu peux avoir des pièces compatibles mais pas certifiées et à ce moment on peut se risquer à une pièce dangereuse (dans le cas d’écouteurs ça peut t’exploser le tympan c’est tout vu comment certains produits explosent). 

     

    Bien sûr tu n’as pas commenté le deuxième paragraphe qui te donne tort…

     

    J’abandonne, continue à faire le geek et à ne pas chercher plus loin que le bout de ton nez… Le seul point critiquable pour moi est de ne pas avoir plutôt intégré de série une télécommande pour pouvoir brancher n’importe quels écouteurs (la musique passe par le jack quoiqu’il arrive, seules les commandes ne sont pas interprétables en fonction du protocole numérique/analogique). Ca devrait être de série ça!

  • funeste 17 mars 2009 à 15:23

    @ Photofan1986 je ne cromprends pas trop ce que tu racontes. Ta definition d’apple n’est elle pas celle de l’entreprise en général. Sinon il faudrait que tu m’expliques ce que Microsoft essaye de faire en situation de monopole, ou ce que Archos fait aussi avec ses bundles payants.

     

    bref moi ce que j’aimerais comprendre au final surtout, c’est à quoi sert cette puce?

     

  • dfmz 17 mars 2009 à 15:33

    J’ai parfaitement compris ou tu voulais en venir, je trouve juste ridicule de comparer une pièces de sécurité (les disques de frein) à une pièce de confort (les écouteurs). Une batterie non conforme/certifiée, ok, c’est un risque de sécurité, mais des écouteurs? Faut pas pousser. Les écouteurs explosifs, c’est pour James Bond et quant à endommager les tympans, c’est faisable avec n’importe quels écouteurs, certifiés ou pas.

    On en revient toujours au même point: Cette puce ne relève d’aucune obligation technologique et sa présence ne sert qu’un objectif: forcer les accessoiristes à passer à la caisse.

    En ce qui concerne le deuxième paragraphe “qui me donne tort”, j’ai abordé le point dans ma première réponse au post: Apple impose aux fabricants un bundle puce + micro qui fait augmenter le prix de vente final sans réelle justification. Le label “Made for iPod” est important pour des éléments sécurité comme les chargeurs ou les batteries, mais our les écouteurs ou les cables audio/video c’est du pur bullshit.

    Néanmoins, sur le dernier point, je suis d’accord avec toi: Apple aurait dû fournir un mécanisme de commande compatible avec n’importe quels écouteurs standards.

  • dfmz 17 mars 2009 à 15:39

    >Funeste: techniquement parlant: à rien. Commercialement parlant: à vendre des licences.

    Détails ici: http://www.ilounge.com/index.php/backstage/comments/technical-business-details-on-ipod-shuffle-3gs-remote-chip/

  • Danxter 17 mars 2009 à 19:16

    Ils n’imposent rien du tout ils proposent une certification et un contrôleur audio tout fait. En plus, il n’y a pas de micro donc ça prouve que tu connais super bien le produit…

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail