Nous avons actuellement plus de 196 visiteurs connectés sur nos sites (dont 17 sur generationmp3.com - 177 sur le forum)

Écrit par
iMike

L’industrie du disque plonge

Lundi 5 janvier 2009 à 10:26 | Dans la catégorie Music Business

Les ventes de musique «physique» se suivent… et se ressemblent. Les derniers chiffres de l’industrie américaine du disque publiés par le Wall Street Journal sont à cet égard éloquents : le CD n’a plus la cote ! De 449,2 millions en 2007, les ventes de galettes sont passées à 360,6 millions l’an dernier, une chute impressionnante de près de 20%. On apprend dans le même article qu’Universal conserve toujours la première place en matière de parts de marché, avec 31,5%. Suivent Sony BMG (25,3%) et la Warner (21,4%) - EMI est loin derrière, avec un petit 9% de part de marché.

 

push

10 commentaires

  • dfmz 5 janvier 2009 à 11:03

    Quelle tristesse, quand on sait à quel point les majors (Universal surtout) travaillent dur pour dénicher de nouveaux talents et produire de la musique de qualité. C’est d’autant plus tragique que çela signifie que Lorie et les petits chanteurs de la Star’Ac vont avoir du mal à boucler leurs fins de mois…. j’en suis tout retourné.

    Trêve de plaisanteries, à force de pousser de la merde en barres à des prix scandaleux, on a ce qu’on mérite.

    La fin de l’ère des majors approche à grand pas, et c’est une excellente nouvelle pour cette nouvelle année. Bien fait pour leurs gueules.

    Bonne année à tous!

  • muhyidin 5 janvier 2009 à 11:04

    Rien d’étonnant et ça va continuer jusqu’à une baisse incompressible et confidentielle. Les jeunes ne savent même plus ce qu’est un CD. Moi même qui en possédait plusieurs centaines je n’en ai pas acheté depuis des années. A quoi cela sert il d’acheter un CD que l’on va ripper en Lossless et que l’on va stocker à vie dans une armoire ? Les maisons de disque devraient peut être comprendre que tout le monde n’est pas mal intentionné mais tout simplement que le support n’est plus d’actualité.

  • Govou 5 janvier 2009 à 13:07

    Bonjour,

    C’est ce qu’on appelle une révolution industrielle.
    C’est un phénomène connu, observé et analysé de nombreuses fois.

    Dans les années 70 IBM, c’était 80% de l’informatique dans le Monde. Ils ont regardé, totalement paralysé et impuissant, le poussin Microsoft qu’ils ont nourri au sein grandir puis les dépasser irrémédiablement.

    Et on connaît la suite de l’histoire.
    Les maisons de disques ne vont pas s’en sortir. Car ces gros mastodontes n’arrivent pas à y croire et pensent qu’on arrête l’évolution d’une société avec des lois et des tribunaux.

    Si c’était vrai, les cochers auraient fait interdire la machine à vapeur, les facteurs, le téléphone puis les mails. etc…. La liste est longue.

    Ce qui reste étonnant, c’est qu’à toutes les époques on observe cette incapacité, ce manque de lucidité. La Grèce, Rome l’Égypte…

    Un grand sujet de réflexion pour tout le monde.

  • v310 5 janvier 2009 à 14:31

    ouais enfin c’est juste que le phénomène mp3 ne cesse de grandir et vu le prix des baladeurs qui ne cessent de baisser on va tout droit à une disparition des CD et c’est tant mieux. Un seul support vaut mieux que 1000Moqueur

  • Kloun 5 janvier 2009 à 14:37

    Sinon, y’a aussi un truc appelé “la crise” qui plombe un peu tout.

  • seachange 5 janvier 2009 à 15:51

    Justement la crise sert de révélateur, pour dire stop à se faire passer pour des pigeons

  • Stomp 5 janvier 2009 à 16:42

    Qu’on supprime définitivement tous les sites de téléchargements les plus connus pour commencer …

    En ce qui me concerne, j’achète tout mes disques en originaux depuis maintenant 3 ans (depuis que je m’intéresse à la musique quoi …) et je suis fier de me commencer une belle p’tite collection :D

  • seachange 6 janvier 2009 à 11:00

    Te sens pas obligé d’entrainer tout le monde, dans ta connerie Mort de rire

  • blaster 7 janvier 2009 à 0:53

    par contre, j’ai lu quelque part (peut être ici?) que les ventes de vynil ont elles progressé de 20% environ sur l’année… ca fait plaisir!

  • seachange 7 janvier 2009 à 15:59

    Les strings sont aussi comptabilisés dans les volumes de vente de vynile, cqfd

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail