Nous avons actuellement plus de 193 visiteurs connectés sur nos sites (dont 9 sur generationmp3.com - 180 sur le forum)

Écrit par
Greg

La loi Olivennes présentée en urgence ?

Mardi 11 mars 2008 à 16:57 | Dans la catégorie Juridique, Music Business

Nos confrères de PCinpact nous révèlent que la fameuse loi Olivennes qui doit être votée d’ici l’été, fin juillet, sera présentée en urgence dès le début du mois d’avril au Sénat !

[…] Le texte promet des échanges parlementaires riches et tendus pour la garantie des droits et libertés. Mais afin de raccourcir le temps des discussions, PCinpact a appris que le gouvernement aurait d’ores et déjà prévu de déclarer l’urgence sur le vote du texte. L’intérêt ? Après une seule lecture devant le Sénat et l’Assemblée nationale, la Commission mixte paritaire tranchera les éventuelles divergences pour présenter un texte définitif. Un schéma qui avait déjà été emprunté par la loi DADVSI, et qui n’avait pas empêché le Conseil constitutionnel de censurer le dispositif des micro-amendes pénales, alors pierre angulaire du texte cocooné par Renaud Donnedieu de Vabre.

push

5 commentaires

  • dfmz 11 mars 2008 à 18:30

    Nous pouvons être fiers de vivre dans un pays ou ce sont les entreprises qui ont le plus a y gagner qui écrivent eux-mêmes des lois qui les arrangent, au détriment du droit et de leurs clients.

    Maintenant, ce ne sont plus les tribunaux qui prononceront les peines et infligeront les amendes, mais les fournisseurs d’accés, en se basant sur des informations récoltées par les majors et la Fnac grâce à des procédés sur lesquels nous n’avons aucun droit de regard.

    Car le plus important dans l’histoire, ne l’oublions pas, c’est que les bilans de la Fnac et des majors soient positifs et qu’elles puissent resister encore un peu aux assaults de liTunes Music Store et consorts.

    Ce qui me ferait vraiment plaisir, ce serait que les clients de la Fnac se révoltent et achètent leur musique ailleurs (ou elle est moins chère, accessoirement).

    Mais, moutons que nous sommes, je n’y crois pas trop.

    Allez, on se penche en avant et on pense à la France….

     

     

  • soyouz 11 mars 2008 à 19:35

    La loi de tout maniere est ligitime. Les choses qu’on peut reprocher ce que celui qui dirigie le bazar, c’est l’ami du nain et qu’il est directeur d’une grande enseigne specialisé en audio et video. D’ailleurs que le mec pense aux artistes c’est de la belle propagande aussi, il pense surtout au resultat de son trimestre.

    Et nous sommes des moutons dans la mesure où nous payons les taxes sur les supports de stockage alors que dans un mois il est officillement interdit et reprehensible par la loi de télécharger. Ca fait de nous de belles vaches à lait.

    Mnt je pense que les artistes suiveront de plus en plus Radiohead et NIN, y a Madonna apparement qui veut faire pareil. Alors là on a les gros, ils ont pas besoin de se faire de la pub mais les petits artistes vont un peu morfler car c’est le net qui peut les propulser à defaut d’avoir un mega contrat. C’est valable surtout dans les styles musicaux assez chelou. Mr Olivienne se leurre enormement, ceux qui ecoutent autre chose que Jeniffer ou du Garou iront acheter les CD moins cher sur le net, Amazon, Ebay et compagnie. Fnac music ne decollera pas plus que ca devra.

  • ghyz 11 mars 2008 à 21:48

    1) Le département musique cd de la Fnac c’est moins de 10% du CA de la FNAC. Analytiquement, le résultat de l’activité Musique de la FNAC est à l’équilibre. Traduction : les recettes équilibrent les dépenses. La musique est très sûrement un produit d’appel et participe certainement à amortir une partie des charges fixes de la FNAC mais non, désolé cela ne permet pas aux actionnaires ventripotants de se gaver d’oeufs de lumpe et de se doucher au Saint-Estèphe 96. La FNAC gagne bien plus sur la vente de support de stockage, dd, lecteur dvd et autres. Ah bah oui ce n’est pas une évidence, mais les choses sont visiblement un peu plus compliquées qu’elles n’y paraissent…

    2) Je ne vois pas en quoi “Olivennes serait l’ami du nain”. C’est un gracques et en tant que tel, il adhère au Ps. On a vu que ce n’était pas antinomique avec une nomination au gouvernement, mais ce n’est pas à tout le moins suffisant… Je ne suis pas entrain d’ériger une banderole en son honneur mais je trouve que l’excès inverse relève d’une facilité intellectuelle assez contestable.

    3) Combien de fois faudra-t-il rappeler que la taxe sur la copie privée ne permet pas de pallier le manque à gagner dû au téléchargement ?

    4) Nous verrons ce que pense le Sénat de cette loi. Nous verrons ensuite ce qu’en pense le Conseil Constitutionnel ? Et plutôt que de vous en prendre la FNAC, vous réclamiez une répartition juste des revenus entre ceux qui pourvoient au financement de la musique (les maisons de disque) et ceux qui profitent allégrement des discothèques numériques en libre disposition sur le net pour vendre leurs abonnements (les FAI) ??

  • Temet_Nosce 12 mars 2008 à 10:59

    “Combien de fois faudra-t-il rappeler que la taxe sur la copie privée ne permet pas de pallier le manque à gagner dû au téléchargement ?”
    Ca c’est la théorie, la fumée qu’on te jette aux yeux. Tu sais très bien que c’est totalement faux.

    @dfmz : je ne suis pas si mouton car depuis le rapport Olivennes présenté il y a quelques mois, je n’ai plus acheté un seul CD ou livre à la FNAC! Il y a dix jours de ça, c’est le Furet du Nord qui a profité de mon achat de 11 CDs et 1 livre.
    Et sinon, j’ai acheté l’album de NIN. Je ne connaissais pas mais j’ai acheté pour saluer l’initiative… et au final, j’aime bien :)

  • ghyz 12 mars 2008 à 13:32

    “Ca c’est la théorie, la fumée qu’on te jette aux yeux. Tu sais très bien que c’est totalement faux.”

    Ben non je ne le sais pas, mais j’attends volontiers ta démonstration.

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail